ATELIER DE MISE EN RESEAU ET VALIDATION DES PROTOCOLES DU PROJET APTE-21

Dans son évolution récente, la saison pluvieuse en zone Sahélienne présente un caractère mixte d’évènements climatiques extrêmes. Outre les pluies intenses, la force des vents qui y sont associés, la distribution des évènements pluvieux est jalonnée de pauses pluviométriques intra-saisonnières. Si ce caractère hybride des saisons est attribuable au réchauffement climatique, les risques qui lui sont associés peuvent être néfastes aux petites exploitations céréalières. La capacité des producteurs locaux à réagir face aux évènements pluviométriques extrêmes est souvent limitée par le manque d'accès à l'information, de ressources, de technologies améliorées et de conseils sur les pratiques intelligentes. Dans la région Afrique de l'Ouest Soudano-Sahélienne, l'agriculture de subsistance a besoin d'informations climatiques, mais les producteurs ont également besoin de conseils pratiques sur la façon dont cette information peut se traduire en actions concrètes.
Le projet APTE-21 vise à explorer et à exploiter l'avantage potentiel des évènements extrêmes de pluie pour les petites exploitations familiales. En particulier, le projet se propose d'améliorer la production, l'accès et l'utilisation de l'information locale sur les événements météorologiques à forts impacts pour les exploitations familiales à Bakel (Sénégal), Ouahigouya et Dano (Burkina Faso) et Bolgatanga (Ghana). Il emploie une approche proactive et participative de diffusion tels que les « champs écoles agro-climatiques» (CEA), la co-production communautaire de l’information et du conseil, ainsi que l’utilisation des nouvelles technologies mobiles (téléphones mobiles, les applications et Internet) pour la diffusion de l’information agro-climatique, et la construction de petits ouvrages dans les champs pour atténuer les impacts négatifs des précipitations extrêmes sur les cultures. Le renforcement des capacités des acteurs et de l'échange d'expériences sont également des résultats attendus du projet. Par conséquent le projet APTE-21 capitalise les résultats des projets précédents (ReHCONS, AIDA, AMCC, S2S, etc.), forme des élèves du secondaire, et favorise la promotion du genre à travers la recherche, la formation et la vulgarisation.

Le projet APTE-21 est coordonné et mis en oeuvre par WASCAL CoC en collaboration avec la Direction Générale de la Météorologie (Burkina Faso), ANACIM (Sénégal), ENDA-Energie (Niger), les Direction départementales de l’agriculture, Mairie (DDA) et Lycées d’enseignement général (LEG) de Bakel (Sénégal), Ouahigouya et Dano (Burkina Faso) et Bolgatanga (Ghana), HydroScience Montpellier, CIRAD, LOCEAN et IRD (France).

Il est financé pour 30 mois (2016-2018, convention 001, MAEDI, FSP-AGRICORA/IRD) par les Fonds de Solidarité Prioritaire-Agriculture et Gestion des RIsques Climatiques: Outils et Recherches en Afrique (FSP AGRICORA), qui est une initiative du Ministère Français des affaires étrangères et du développement international (MAEDI).

Cet atelier permet de mettre en réseau les acteurs et le dispositif de recherche-vulgarisation du projet APTE-21.

Objectifs

Cet atelier présente le réseau des acteurs qui constitueront « le noyau » pour animer le projet APTE-21 mais aussi tester et standardiser les outils, méthodes, données et autres protocoles de mise en oeuvre.

Public visé

L’atelier de « Test du réseau et validation des protocoles du projet APTE-21 » s’adresse aux partenaires traditionnels du projet (DGM, ANACIM, ENDA, bureaux des bassins WASCAL de Dano et Bolgatanga, DDA, HydroScience, CIRAD, LOCEAN, IRD), le conseil scientifique FSP-AGRICORA et autres acteurs potentiels (EcoClimaSol, Airtel/TELMOB, ORANGE, MTN). Il est également ouvert au media et autres personnes ressources dont les contributions serviront les objectifs des travaux.

Groupes de discussions

Les participants à l’ateliers seront repartis en groupe de travail pour discuter sur les sujets de mise oeuvre du projet. Les groupes seront créer selon les thématiques suivantes :

  • Groupe Agroclim : Pour discuter sur i) les données de prévisions agro-climatiques, ii) les indices et les systèmes de prévisions agro-climatiques, iii) comment améliorer les prévisions, iv) comment optimiser la co-production de AgInfo, son accessibilité et son utilisation.
  • Groupe socio-économie : Pour discuter i) des questionnaires du projet APTE-21, ii) l’identification des besoins en information climatique, iii) l’analyse de la Baseline, vi) l’identification des indicateurs de changement et v) comment évaluer l’impacts du projet APTE-21 auprès des producteurs.
  • Groupe CEA : Pour discuter sur i) comment diffuser l’information AgInfo de manière proactive ? ii) comment recueillir les « feedbacks » des producteurs et documenter leurs expériences ? iii) Comment faire participer les producteurs et les jeunes scolaires dans les activités AgInfo ? iv) quels ouvrages durables faut-il construire pour minimiser les impacts négatifs des extrêmes pluviométriques dans les CEA ?

Résultats attendus

Le principal résultat attendu est la consolidation des équipes et plans de travail du projet. En particulier, au sortir des travaux, chaque participant est sensé :

  • Avoir compris les objectifs généraux d’AGRICORA et en particulier ceux du projet APTE-21
  • Se retrouver dans un groupe de travail spécialisés
  • Avoir pris connaissance, amender et valider le document portant sur la «co-production de l’information agroclimatique, AgInfo »
  • Avoir pris connaissance, amender et valider le document portant sur les « champs-écoles agro-climatiques, CEA»
  • Avoir cerné les acteurs, les standards de communication, des méthodes et outils de travail de recherche et vulgarisation du projet APTE-21
  • Avoir pris connaissance de la programmation des activités dans les prochains jours et les techniques de mise en oeuvre.

Dates, lieu et agenda de travaux

Les travaux de l’atelier de «Test du réseau et validation des protocoles du projet APTE-21» se dérouleront du 8-10 Décembre sur 2.5 jours dans la salle de conférence du WASCAL CoC, sis au Blvd Mouammar Khadafi, Ouagadougou 2000.

DATE ET LIEU

DATE : 8-10 DECEMBRE 2016
LIEU : SALLE DE CONFERENCE DE WASCAL COMPETENCE CENTER, OUAGADOUGOU, BURKINA FASO

SEYNI SALACK, NADINE WOROU, SAFIETOU SANFO, BOUBACAR IBRAHIM

CONTACT

Dr. Seyni SALACK, Coordinateur du projet APTE-21, salack.s(at)wascal.org, Tel: (+226) 25-37-54-23.

Condition de participations

La participation à cet atelier se fait sur invitation par le bureau de la coordination à WASCAL Competence Center (WASCAL CoC). Pour toute information complémentaire, il faut envoyer un courriel à l’adresse suivante : apte21.agricora(at)gmail.com, salack.s(at)wascal.org ou appeler le +226-25-37-54-23/29/39. Quarante-cinq (45) participants sont attendus à cet atelier.

Programme prévisionnel des travaux

télécharger programme prévisionnel des travaux

Documents et presentations