15-02-2018

BMBF TO CONTINUE SUPPORTING WASCAL FOR THE NEXT DECADE

The German Federal Ministry of Education and Research, BMBF, has pledged to continue supporting WASCAL for the next decade, and has challenged the organization to intensify its innovative strategies to attract more partnerships for its sustainability, while overseeing the financial contributions of member countries as a way of getting countries to own and drive WASCAL as a West African organization.

This was contained in the remarks of Dr. Wilfried Kraus of BMBF in an interaction with the management, staff, students and alumni of WASCAL at its headquarters in Accra. Dr Kraus had earlier on been decorated with the honoris causa award by the University of Lome, Togo for his outstanding support and quality leadership in championing the cause of climate change in West Africa.
 
Dr. Kraus also assured of his Ministry’s intended increase in the number of student intake in subsequent admissions by the Capacity Building Programme. He further admonished alumni to continue striving hard to use their expertise from the Capacity Programmes for the benefit of their respective countries and West Africa as a whole.

He also tasked the Executive Management to ensure that the remaining five ECOWAS countries be brought on board to complete the vison of WASCAL. He said they should develop creative ideas in the areas Climate Change and Sustainable Land Use, and Renewable Energy Options.
 
 Prof. Renee Haak, responsible for the implementation of WASCAL at BMBF challenged the alumni to continuously develop their creative engagements and build strong networks to develop relevant research projects for future considerations.

The students and alumni also had their turns to share their WASCAL success stories. Amongst the recommendations they shared included the need for WASCAL to integrate an entrepreneurship module in its course for self -empowerment and climate change job creation through the scientific and research knowledge acquired from the WASCAL Graduate Programmes.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

BMBF À CONTINUER DE SOUTENIR POUR LA PROCHAINE DÉCENNIE WASCAL

Le Ministère fédéral allemand de l'éducation et de la recherche, BMBF, a promis de continuer à soutenir WASCAL pour la prochaine décennie, et a contesté l'organisation d'intensifier ses stratégies novatrices pour attirer plus de partenariats pour la durabilité, tout en supervisant les contributions financières des pays membres comme un moyen d'amener les pays à posséder et conduire WASCAL en tant qu'organisation de l'Afrique de l'Ouest.

C'est contenu dans le discours de M. Wilfried Kraus de BMBF dans une interaction avec la direction, le personnel, les étudiants et anciens étudiants de WASCAL à son siège à Accra. Dr Kraus avait auparavant été surdécoré de l'honoris causa décerné par l'Université de Lomé, Togo pour son soutien exceptionnel et la qualité de management dans la défense de la cause des changements climatiques en Afrique de l'Ouest.

M. Kraus a également assuré de son ministère entend augmenter le nombre d'élèves dans les aveux du Programme de renforcement des capacités. Il a en outre exhortés à continuer à promouvoir la recherche des anciens difficiles à utiliser leur expertise à partir de la capacité des programmes au profit de leurs pays respectifs et l'Afrique de l'Ouest dans son ensemble. Il a également chargé le Conseil exécutif de gestion pour s'assurer que les cinq autres pays de la CEDEAO sera amené à bord pour effectuer le vison de WASCAL. Il a dit qu'ils devraient élaborer des idées créatives dans les domaines du changement climatique et l'utilisation durable des terres, et des options d'énergie renouvelable.

Le professeur Renee Haak, responsable de la mise en œuvre de WASCAL au BMBF a contesté l'association des anciens afin de développer continuellement leurs missions de création et d'établir de solides réseaux d'élaborer des projets de recherche pertinents pour des considérations futures.

Les étudiants et anciens ont également eu leur tour pour partager leurs histoires de réussite WASCAL. Parmi les recommandations qu'ils ont partagé inclus la nécessité d'WASCAL pour intégrer un module d'entrepreneuriat dans son cours pour l'auto-émancipation et le changement climatique d'emplois grâce à la recherche scientifique et les connaissances acquises à partir de l'WASCAL Programmes d'études supérieures.


 

 

Back to List